Le Nuad Boran ou Thaï Massage

Dr Javako

Le massage thaï fait partie des médecines traditionnelles reconnues par l'Organisation Mondiale de la Santé, il y a 20 ans. En 2019, l'U.N.E.S.C.O le classe « patrimoine culturel immatériel de l'humanité ».

Il ne s'apparente à aucune pratique médicale ou paramédicale occidentales et n'a donc rien à voir avec un massage de kiné. Il s'adresse, en effet, à tous les plans de l'être : physique, énergétique, émotionnel, spirituel.

–  sur le plan physique, pressions, étirements et mobilisations permettent de dénouer les tensions et de les prévenir.

–  sur le plan énergétique, la travail le long des « Sen » ou lignes d'énergie dissout les blocages et rétablit la libre circulation du flux énergétique, garant de notre vitalité.

–  sur le plan émotionnel, ce massage donné et reçu de façon méditative apaise l'esprit et régule le stress.

–  enfin, sur un plan spirituel, cette pratique nous aligne avec le meilleur de nous-même et peut nous connecter, si besoin, à notre chemin de vie.

 

A l'origine, le massage thaï était pratiqué et enseigné dans les temples en Thaïlande, ce qui est encore parfois le cas, aujourd'hui. Lié au bouddhisme, il est né en Inde il y a plus de 2500 ans. Son fondateur est un médecin ami de Bouddha : Jivako Kumar Baccha, considéré par beaucoup de Thaïlandais comme le père de la médecine. Ses disciples s'installent en Thaïlande au III et II ème siècle avant J.C. Mais il est difficile d'avoir des données historiques précises, dans la mesure où beaucoup de textes ont été détruits lors d'invasions et où il s'agit avant tout d'une tradition orale.